Actualité

Jakarto

Jakarto : un modélisateur de villes en 3D

| Actualité


Nous sommes fiers de contribuer à l’essor de cette entreprise!


Après la voiture Google Street View, voici l’unité de captation Jakarto de la jeune pousse montréalaise du même nom.

La « Jakarto Mobile » ne se contente pas de prendre des photos comme le fait le véhicule de Google, elle quadrille les villes pour les filmer et pour enregistrer des mesures, au rythme hallucinant de 2 millions de mesures par seconde. Toutes ces données sont ensuite traitées par des algorithmes d’intelligence artificielle en vue de modéliser les villes en 3D, et ainsi créer leur jumelle numérique.

La minifourgonnette Jakarto est équipée de 2 lidars, lasers capables de prendre 1 million de mesures par seconde. Ce joujou coûte 100 000 $ pièce.

Cinq caméras haute définition 4K sont juchées sur le toit ; trois filment sur 360 degrés et deux s’occupent de la signalisation. La camionnette héberge aussi une centrale inertielle de 80 000 $, un instrument de navigation servant à la localisation du véhicule en tenant compte de ses mouvements.

Au total, monter une unité coûte près de 500 000 $. Jakarto est en train d’habiller son troisième véhicule.

QUI ?

Jakarto été fondée en 2017 par Félix Laroche, 41 ans. Avant de se consacrer à temps plein à Jakarto, M. Laroche a présidé JLR recherche immobilière, qui a été vendue à Equifax en décembre dernier.

M. Laroche détient 65 % des actions de la société. L’entreprise emploie 10 personnes.

Malgré ses 21 ans d’expérience comme entrepreneur, Félix Laroche a choisi le mois dernier d’intégrer le Centech, l’accélérateur d’entreprises de l’École de technologie supérieure (ETS). « J’apprends énormément, assure-t-il. On me donne des trucs pour bien définir ma proposition de valeur. Ils nous aident à focaliser sur le produit, à focaliser sur les bonnes choses, à ne pas perdre de temps. »

LE PRODUIT

Le but de Jakarto est de doter les administrations municipales d’une représentation 3D de leur ville offrant une précision centimétrique. Branchés sur Jakartown, le visualisateur de la reproduction pixélisée 3D des villes, les employés travaillant aux permis ou aux travaux publics accompliront leurs tâches de leur bureau sans avoir à se déplacer sur le terrain.

Par exemple, un propriétaire demande un permis à sa ville en vue d’installer un conteneur devant chez lui. Avec Jakartown, l’inspecteur municipal connaîtra les dimensions de l’entrée de garage du citoyen et la hauteur des fils électriques aux alentours. L’employé de la Ville sera en mesure d’indiquer au citoyen les dimensions autorisées du conteneur avant de délivrer le permis, sans avoir à quitter son bureau.

L’AVENIR

Membre de Propulsion Québec, la grappe des transports électriques et intelligents, Jakarto a été retenue parmi les 40 jeunes pousses en transport intelligent au Davos de la mobilité Movin’On, qui s’est déroulé la semaine dernière à Montréal.

Plus tard, Félix Laroche souhaite positionner Jakarto à titre de fournisseur de données cartographiques pour l’industrie de la conduite autonome puisque son produit est en mesure d’établir à la fois la configuration de la chaussée, son état (craques, fissures, trous, nids-de-poule) et la signalisation routière environnante. « Jakarto crée des jeux de données pour le présent et pour l’avenir », dit son président.

Source : André Dubuc – LA PRESSE


Voir tous les articles